Une dizaine marins de la compagnie Louis Dreyfus Armateur ont fait des centaines de kilomètres pour constater hier soir qu’un navire de la CGG allait quitter le port de Dunkerque (© Delta FM)

Un navire de la CGG a quitté cette nuit le port de Dunkerque sous les yeux d’une dizaine de marins de la LDA venus de La Rochelle, St Nazaire, Rennes, Paris… Des salariés de Louis Dreyfus Armateur qui dénoncent le fait que la CGG, société française spécialisée dans l’exploration du sous-sol, va armer son navire avec un équipage norvégien, laissant ainsi sur le quai des marins français de la LDA, partenaire de la CGG.

Hier soir, il faisait nuit quand des délégués syndicaux et représentants du personnels de la LDA se sont retrouvés à Dunkerque. Ils sont venus de la Rochelle, Rennes, Paris, Avignon, Calais… Oriane Huguenin, de la CFDT, a fait la route depuis St Nazaire :

L’an dernier, la LDA a validé un plan social touchant 82 salariés au motif d’un sureffectif justifié notamment par le fait que la CGG avait réduit son activité.

X
X