Toute l’année, les collégiens ont créé des voitures automatisées en cours de technologie et se sont rassemblés vendredi pour le Challenge Formule Europe (© Delta FM)

Le lycée Europe de Dunkerque s’est transformé vendredi en petit circuit automobile. Pour la 1ère édition du Challenge Formule Europe, des collégiens ont créé des véhicules automatisés. De leur côté, les lycéens ont construit une piste pour tester les petits bolides. Une compétition était organisée toute la journée pour récompenser le véhicule le plus rapide. Le jury a aussi mis à l’honneur l’esthétisme des bolides et le dossier numérique.

Tour à tour, les élèves se sont affrontés sur une piste de 10m de long sur 2m de large. Les règles sont simples : être le plus rapide à franchir la piste sans toucher le bord. Annie Bachelet, une des organisatrices du Challenge Formule Europe, revient sur la fabrication des voitures :

Les résultats sont assez surprenants ! Véhicule à la main, Lola, du collège Looweg à Crochte et Thomas, du collège Aubrac à Dunkerque, décrivent leur petit bolide :

Les gagnants aux différentes épreuves sont :

– Épreuve Dossier numérique : l’équipe “Auto-schocola” du collège Jean Rostand de Loon-Plage
– Épreuve Esthétique : l’équipe “Speed Car” du collège du Moulin de Grande-Synthe
– Épreuve Vitesse : l’équipe “Schumacher” du collège Jules Vernes de Grande-Synthe

X
X