L’entreprise irlandaise Ecocem a lancé sa production de béton écologique sur le port de Dunkerque. L’usine est opérationnelle depuis début mai. Elle récupère le laitier d’Arcelor-Mittal, une sorte de sable fin, un déchet issu de la production d’acier, pour le valoriser et remplacer le ciment traditionnel. Un procédé également écologique qui réduit les rejets de CO², 500 000 tonnes en un an. L’usine dunkerquoise pourra produire 750 000 tonnes de laitier moulu par an… voire davantage si un 2ème broyeur est installé. Pour l’instant, 14 Dunkerquois y travaillent, ils devraient être une vingtaine à la fin de l’année.

Pour sa matière première, Ecocem peut compter sur Arcelor-Mittal, son voisin dans le port de Dunkerque. Ecoutez Anne Debenath, responsable du site Ecocem à Dunkerque :

L’usine est dimensionnée pour produire 750 000 tonnes de laitier moulu par an, et pourra encore évoluer. Une usine où tout est numérisé. Pour l’instant 14 personnes y travaillent, et ce sont des Dunkerquois :

X
X