Une opération de déminage est prévue ce mardi et ce mercredi, à Malo Terminus, la limite entre Dunkerque et Leffrinckoucke. Une équipe de démineurs de Cherbourg, épaulée par 3 militaires de l’armée de terre, doit détruire des blocs historiques de défense côtière, des bombes sous-marines. Du coup une zone de 800m de sécurité a été érigée, impossible d’y circuler. Nous vous tiendrons au courant des avancées de l’opération sur DeltaFM, pendant ces deux jours.

Huit démineurs ont 2 jours, peut-être 3 si besoin, pour débarrasser la plage de 22 blocs bétons, des blocs de défense qu’on appelle aussi des pieux Rommel et qui datent de la 2nde guerre mondiale. Le lieutenant de vaisseau Emeric :

Ces 22 pieux Rommel datent de la 2ndeguerre et avaient une mission bien précise :

Pour mener à bien cette opération d’envergure, 2 périmètres de sécurité sont en place :

– Un périmètre d’évacuation, ça concerne une cinquantaine de personnes dans 2 résidences de Dunkerque.
– Un périmètre de confinement sur 800m. 500 foyers sont impactés. Les habitants doivent quitter leur habitation entre 8h et 17h où rester chez elle mais sans sortir.

Dans tous le cas les fenêtres restent ouvertes et les volets fermés.

Sur Leffrinckoucke, le quartier dit “de la plage”, est quant à lui fermé. 3 200 personnes sont impactées car pour beaucoup, c’est un accès pour rentrer chez elles.

Un PC sécurité est installé en sous préfecture de Dunkerque.

Les habitants qui le souhaitent pourront être accueillis entre 8 h et 16 h 30 dans les équipements suivants :

– Maison de quartier du Méridien, 181 rue de Cambrai à Malo-les-Bains  03 28 59 69 51
– Maison de quartier de la Tente Verte, 61 rue de Verdun à Rosendaël  03 28 59 69 43
– Maison pour tous de Leffrinckoucke, 374 rue du Général Catroux  03 28 69 44 52
– Bibliothèque municipale de Malo-les-Bains, 122 avenue de la Mer  03 28 69 44 52
– Bibliothèque municipale de Leffrinckoucke, à la mairie  03 28 51 41 92

X
X