Plusieurs centaines de salariés ont bloqué le site à la mi-journée

Les salariés d’Arcelor vont au bras de fer avec leur direction. Depuis une dizaine de jours, une partie du personnel est en grève pour peser sur les négociations salariales. La direction propose une augmentation de moins de 1%, donc en dessous de l’inflation. Elle justifie cette faible hausse par un contexte international difficile. Ce que les salariés ne comprennent pas, vue la charge de travail, l’usine qui tourne à plein régime et les prochains dividendes versés aux actionnaires. Ces derniers ont bloqué le site dunkerquois ce lundi midi. Les négociations n’ont rien donné aujourd’hui et le mouvement pourrait se durcir.

La direction a proposé une hausse de salaires de moins de 1%, et aucune augmentation individuelle. Une décision motivée par un contexte international difficile, d’après les dirigeants… ce que les salariés ne comprennent pas, vue que la charge de travail, elle, ne diminue pas. Romain Amaouch, délégué CGT :

X
X