Ils se sont regroupés devant le CHD. (© deltafm)

Ils étaient une vingtaine ce lundi, soit près de 90% de l’effectif de la journée, devant l’hôpital. Ils ont distribué des tracts pour sensibiliser les passants à leur cause. Ils demandent plus de reconnaissance de leur formation… Titulaires d’un bac+5, ils veulent que leur master soit reconnu, tout comme la pénibilité du métier. Reconnaissance aussi salariale et financière par rapport à certains actes dont ils ont la charge. Une délégation nationale sera reçue demain mardi au ministère de la santé. La grève pourrait être reconduite le 7 octobre si aucun accord n’est trouvé.

X
X