Ils sont une petite dizaine à venir ou repartir en pédalant à la maison après la classe. Une sorte de pédalo géant, sur 4 roues et avec 5 places : à son bord 4 petits écoliers et un conducteur, embauché grâce à la Fondation du Dunkerquois. Un moyen d’aller à l’école en prenant l’air, en faisant du sport et de manière écologique. Aujourd’hui, deux Rosalies sont en circulation pour amener les jeunes à l’école de la mer. Le dispositif pourrait être étendu s’il fonctionne.

Depuis quelques jours, c’est un mode de déplacement très particulier qu’utilisent quelques enfants de l’école de la mer à Malo. Pas de voiture, pas de trottinette ni marche à pied, place à la Rosalie ! Une grande machine à 5 places où tout le monde pédale pour arriver devant l’école. Reportage :

X
X