Audience finalement reportée au tribunal des Prudhommes de Dunkerque suite à la grève des avocats. 37 dossiers pour préjudice d’anxiété devaient être étudiés ce matin, ils le seront finalement le 20 février prochain. Ce matin, environ 150 personnes étaient réunies devant le tribunal à l’appel de l’ADVASUD-CGT, l’association de défense des victimes de l’amiante de l’usine des Dunes.

Selon l’association, présidée par Claude Tange, 170 anciens de l’usine sont morts de l’amiante, 800 autres sont malades. Voilà pourquoi les dossiers aux prud’hommes s’accumulent :

Et en marge du seul exemple de l’usine des Dunes, Claude Tange en appelle à une prise de conscience générale des conséquences de l’amiante :

X
X