Une étude a été lancée pour aménager la friche Mahé, située rue de l’Abbé Choquet en Basse Ville. Le site appartient à la CUD. Il faut dire que le territoire accueille de plus en plus de tournages. La ville sert de décor 1 jour sur 3 pour des séries, des films, des courts-métrages. La ville veut donc structurer cette filière et faciliter les démarches des équipes de production. Ces tournages apportent d’importantes retombées économiques, mais aussi en termes d’image, pour le territoire.

X
X