© Dunkerque Kursaal

Peut-être de l’argent frais dans les caisses de Dunkerque. Selon la Voix du Nord, la ville pourrait bientôt récupérer 2,5 millions d’euros. En juin dernier, la cour administrative d’appel de Douai avait condamné plusieurs sociétés à verser à la commune cette somme pour dysfonctionnement de la climatisation du Kursaal. Décision que le conseil d’État vient d’examiner cette semaine. Pas encore de décision définitive. Le jugement de juin 2020 précisait que les matériaux utilisés n’étaient pas adaptés au bord de mer… Si certains intervenants sont toujours incriminés, ce n’est plus le cas de l’association Dunkerque Congrès qui gère le Kursaal. Celle-ci a été mise hors de cause dans cette affaire.

X
X