Deux chauffeurs routiers roumains actuellement incarcérés dans à la prison de Dunkerque ont été testés positifs à la covid-19 ce mercredi 30 décembre. Ils sont emprisonnés pour transport illicite d’êtres humains, ils avaient tenté de faire passer des migrants vers l’Angleterre. L’un des routiers serait porteur de la nouvelle souche du virus, la variante britannique très contagieuse. La CGT pénitentiaire est très inquiète pour le personnel. Le syndicat demande que les agents soient tous testés, et que les deux malades soient transférés dans une prison possédant une véritable unité covid.

 

 

X
X