Patrice Vergriete (à gauche), président de la CUD et Charles Henri Looten président de la Fondation

Trois emplois ont été créés en 2018 par la Fondation du Dunkerquois Solidaire. Cette fondation, créée en 2016, collecte des dons, sélectionne des projets et reverse ces dons pour créer de l’emploi. Cela concerne des secteurs d’activités très variés, qui ne concurrencent pas le secteur. Un exemple : un jeune éloigné de l’emploi a été embauché pour emmener les petits Dunkerquois à l’école en Rosalie Bus. Vous pouvez faire un don sur le site www.dk-solidaire.fr.

En 2018, quatre projets ont été sélectionnés : le premier dans le sport santé, l’autre dans une boutique de vêtements au kilo à Saint Pol, ou encore dans une épicerie bio. Une diversité de secteur qui est dans l’ADN du dispositif pour le Président de la CUD, Patrice Vergriete :

Ces emplois s’adressent aux personnes qui en ont vraiment besoin. Parfois éloignés du monde professionnel depuis de longs mois. Fabien, 23 ans, en est l’exemple parfait. Il a décroché un job et conduit les petits Dunkerquois à l’école en Rosalie :

X
X