On vous explique tous les détails de cette expérimentation (© Delta FM)

Votre boite aux lettres déborde de pub et vous n’en pouvez plus ? Bonne nouvelle : Dunkerque a été choisie pour expérimenter la fin de la distribution systématique des prospectus publicitaires. Cela change quoi ?

C’est très simple. Concrètement, aujourd’hui, il faut l’autocollant “stop pub” collé sur sa boite aux lettres pour ne pas être inondé de prospectus. À partir du mois de mars, ça sera l’inverse, vignette ou non, vous ne recevrez plus de publicité… Sauf si vous en faites la demande ! Et pour ça, il faudra coller une toute nouvelle étiquette “oui pub” sur votre boite aux lettres. Sans elle, les distributeurs n’auront tout simplement plus le droit de glisser de prospectus dans votre boite.

Cette expérimentation fait partie du projet de loi Climat et Résilience, issu des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. Son objectif est clair : limiter la production de déchets. Dunkerque s’était portée candidate, elle fait donc partie des 15 villes retenues, c’est la seule dans les Hauts-de-France. La municipalité va recevoir une aide financière. Le test va durer 3 ans, le temps d’évaluer son impact écologique, mais aussi économique, notamment sur les professionnels de la filière.

Cette expérimentation s’inscrit aussi dans les changements à venir pour optimiser la gestion des déchets à Dunkerque, et notamment la création d’un troisième sac-poubelle pour mieux trier et recycler.


X
X