L’enquête se poursuit après l’incident de dimanche dernier pour le ferry « Pride of Kent » de la compagnie P&O. Le navire s’était échoué dans le port de Calais avec 300 personnes à son bord, entrainant la coupure du trafic entre la France et l’Angleterre. Même si le vent semble responsable de l’incident, les investigations se poursuivent, le bateau est actuellement stationné au chantier naval de Dunkerque pour les besoins de l’enquête.

X
X