Mercredi matin, c’était la pose symbolique de la première pierre du service de médecine nucléaire au centre hospitalier de Dunkerque (© L. Buys - Delta FM)

Enfin ! Repoussé pendant 10 ans, le projet d’installation du TEP Scan à Dunkerque devient enfin réalité. Ce mercredi, la première pierre du futur service de médecine nucléaire a été posée au centre hospitalier en présence des membres de l’ARDEVA Dunkerque qui attendait ce jour depuis de nombreuses années. Le bâtiment, qui se situera à l’entrée de l’hôpital, accueillera une Gamma Caméra et le fameux TEP Scan, un appareil qui permet de dépister et prévenir les cancers, notamment celui de l’amiante. Les travaux seront lancés en mars prochain, pour une ouverture en 2017. Coût total du service de médecine nucléaire : environ 5 millions d’euros.

Cela fait maintenant 10 ans que l’installation du Tep Scan avait été annoncée à Dunkerque. 10 longues années que le projet était repoussé malgré l’importante mobilisation des associations du littoral. Ce mercredi, ça se concrétise enfin… Pierre Pluta, président de l’ARDEVA Dunkerque et de l’ANDEVA et Jean-Pierre Decodts, membre du conseil de surveillance du CHD représentant des membres de l’ARDEVA :

X
X