A Malo les Bains, Zenosport pourrait fermer définitivement ses portes dès ce soir. Les 500 adhérents de cette salle de sport installée depuis 20 ans rue Bel Air se battent pour la sauver. Il manque 14 000 € pour espérer la garder ouverte. L’actuelle gérante a racheté l’affaire l’année dernière et a eu la désagréable surprise de découvrir les dettes que l’ancien propriétaire lui avait laissées. Elle a tout fait pour redresser la barre, mais ce n’est pas suffisant, Zenosport pourrait être mise en liquidation dès ce soir. La salle fait donc appel aux dons… Particuliers, chefs d’entreprises, vous pouvez apporter votre aide en contactant directement Zenosport ou en contactant la gérante via Facebook.

Zenosport est une institution dans ce quartier de Dunkerque, elle existe depuis une vingtaine d’années, compte 500 adhérents. Quand Virginie Gaillard en a fait l’acquisition l’année dernière, elle pensait donc reprendre une affaire qui marche. Mais elle a découvert après la signature, après l’achat, que l’ancien gérant lui avait laissé 220 000 euros de dettes. La douche froide :

La gérante doit récolter 14 000 € pour avoir une chance de racheter le fond de commerce, et elle a jusqu’à aujourd’hui pour réunir cette somme. Sinon, la salle de sport fermera définitivement ses portes ce soir et son salarié, Jérôme Rossignol, coach sportif, se retrouvera le bec dans l’eau. Un élan de solidarité s’est donc créé chez Zenosport pour tout sauver :

X
X