Du nouveau dans l’affaire Kevin Desmidt, le pompier lynché en marge d’un bal de carnaval en début d’année.

Deux suspects ont été placés en garde à vue et seront présentés à un juge ce mardi. Les deux hommes étaient recherchés depuis plusieurs semaines par la police, après avoir été formellement identifiés. Les deux individus pourraient être mis en examen pour tentative de meurtre. 4 autres individus sont également mis en examen dans cette affaire.

Les faits remontent à début février, il est environ 1h30 du matin, sur la digue de Malo, quand Kévin et ses copains décident de longer la plage pour rejoindre le bal du Chat Noir. Sur le chemin, ils croisent un groupe d’individus. Le jeune homme, professeur de sport et pompier volontaire, est roué de coups, frappé au sol, c’est un véritable décharnement de violence qui n’aura duré qu’une petite minute. Rapidement, pompiers et forces de l’ordre arrivent sur place. Kévin est transféré à Lille où il est toujours en réanimation, entre la vie et la mort. Son état s’est légèrement stabilisé, mais il a un œdème cérébrale important. La Police a immédiatement eu recours aux caméras de vidéo-surveillance pour tenter d’identifier les auteurs de l’agression.

X
X