Les pompiers mobilisés pour soutenir leurs collègues agressés. Vendredi soir dernier, 3 pompiers dunkerquois sont violemment frappés au cours d’une intervention à Uxem. Ils venaient secourir l’un de leurs agresseurs, victime d’un accident de la route. Les prévenus, deux frères, ivres au moment des faits, ont été condamnés par le Tribunal de Dunkerque. Le plus jeune écope de 12 mois de prison dont 6 mois ferme. Le plus vieux, âgé de 28 ans, est condamné à 16 mois de prison ferme et a été écroué à l’issue de l’audience. 80 pompiers étaient à l’audience.

Coups de pieds, coups de poings, 3 soldats du feu sont contraints de s’enfermer dans leur véhicule pour éviter ce déferlement de violences, alors qu’ils venaient secourir le plus jeune des deux, victime d’un accident de la route à Uxem vendredi soir dernier. Profondément choquées, les victimes ont témoigné ce lundi au tribunal, face à leurs agresseurs. Le Lieutenant-Colonel Jacques, chef du groupement 1, était venu soutenir ses hommes :

Le plus jeune des frères, 19 ans, écope de 12 mois de prison donc 6 mois ferme. Le plus âgé, 28 ans, sorti de prison 2 jours avant les faits, est condamné à 16 mois de prison ferme. Il a été écroué à l’issue de l’audience. Un soulagement pour Jean-Louis Baruzzi, secrétaire général du syndicat SUD du SDIS du Nord :

X
X