Une poignée de militants s’est réunie ce mardi matin devant le tribunal de Dunkerque. Ils comptent assister au procès d’un pêcheur, soupçonné d’avoir frappé un phoque sur la plage de Malo les Bains en septembre 2019. L’animal n’avait pas survécu. L’homme est jugé ce matin.

X
X