Un tatouage éphémère, une photo sur les réseaux... et passer le mot pour sensibiliser votre entourage. (© Delta FM)

Il s’agit d’une campagne de prévention du cancer du col de l’utérus lancée le 20 septembre dernier et qui se poursuit jusqu’au 15 octobre. Vous retirez un tatouage éphémère chez les commerçantes dunkerquoises participantes, le It Coffee, Olé Main et ADM Concept Store… et vous postez une photo sur les réseaux sociaux, avec le #frottisfrotta pour inciter au dépistage.
Les papillomavirus humains sont transmis en particulier lors de rapports sexuels, et peuvent déboucher sur un cancer du col de l’utérus… Toutes les femmes sont concernées. S’il existe un vaccin pour les jeunes filles, pour les femmes, il faut se faire dépister régulièrement, car la maladie peut prendre des années à se développer.

Un sujet pas facile, mais il ne faut pas avoir peur d’en parler… Chloé, responsable du bar à beauté “Olé Main” à Dunkerque.

 

Le dépistage est recommandé pour les femmes de 25 à 65 ans, et il existe de nouveaux protocoles… Julie, chargée de prévention à la CPAM des Flandres.

Rendez-vous au It Coffee, chez Olé Main et ADM Concept Store à Dunkerque jusqu’au 15 octobre pour prendre part à ce mouvement #frottisfrotta et récupérer votre sticker.

 

X
X