Les salariés du site pharmaceutique de Petite-Synthe à Dunkerque font brûler pneus et palettes (© Delta FM)

C’est une information Delta FM. Les salariés de l’usine pharmaceutique Minakem à Petite-Synthe sont en grève depuis mardi midi. Le mouvement a débuté hier… Au cœur des débats, les négociations annuelles sur les salaires. Le personnel demande 100 € d’augmentation, la direction de l’usine de produits chimiques leur en propose 15… C’est insuffisant selon les syndicats qui pointent du doigt leurs conditions de travail de plus en plus difficile. Salariés et direction doivent se rencontrer d’ici la fin de la semaine.

Les employés réclament 100 € en plus pour l’année prochaine alors que la direction n’en propose que 15. Sachant que les conditions de travail sont difficiles selon les syndicats, avec de nombreux accidents du travail depuis quelques temps. Sachant qu’aussi l’entreprise apparemment se porte bien. Guillaume Lafleur, de la CGT :

X
X