Pas d’élèves au collège Jean Zay hier matin pour protester contre la suppression du principal adjoint (© C. Frémin -Delta FM)

Professeurs et parents d’élèves du collège Jean Zay partent au combat. Ils ont décidé de sauver leur principale adjointe. Ils viennent d’apprendre que le poste allait être supprimé à la rentrée prochaine. Du coup, une opération collège mort a été lancée ce lundi, il n’y avait que huit élèves et l’opération va continuer ce mardi. Les professeurs rappellent que le principal adjoint est très important. Au collège Jean Zay, c’est notamment elle qui devait gérer la réforme l’année prochaine.

La direction vient d’apprendre qu’à la rentrée prochaine le poste de principal adjoint allait être supprimé. Une hérésie pour les parents, les professeurs. Car dans un collège, le principal adjoint est très important :

X
X