Elus, acteurs économiques et professionnels de la Justice main dans la main pour sauver le TGI de Dunkerque. Alors que la mobilisation des avocats et des magistrats ne faiblit pas, ce sont désormais les acteurs économiques : MEDEF et CCI en tête, qui s’opposent fermement à la réforme de la carte judiciaire. Cette dernière pourrait vider le TGI Dunkerquois de sa substance, pour tendre vers une concentration des affaires à Lille. Ce serait un coup dur pour tout le tissu économique dunkerquois. Les deux députés du Nord, Christian Hutin et Paul Christophe, ont également affiché leur soutien au TGI de Dunkerque. Côté calendrier. Le projet de loi devrait être présenté début avril en conseil des ministres.

Les professionnels de Justice dunkerquois viennent de recevoir des soutiens de poids : ceux des acteurs économiques du territoire, MEDEF et CCI en tête, mais aussi des deux députés du Nord. Tous se mobilisent pour obtenir le maintien de l’activité judiciaire dans la Cité de Jean Bart. Reportage :

X
X