Ça chauffe du côté d’Endel, mais pour une fois on ne parle pas d’électricité. Ça chauffe dans la rue. Les salariés de Endel Industrie sont en grève depuis ce mercredi matin, à Petite-Synthe. Ils bloquent l’accès au site. En cause, les négociations annuelles de salaires qui ne bougent pas depuis deux mois. Les salariés réclament 30€ en plus, la direction propose zéro. Près de la moitié des employés a cessé le travail depuis ce matin, selon la CGT.

X
X