© Archives - Ville de Dunkerque

La guerre des étals continue à Dunkerque. Le grand marché du mercredi et du samedi n’accueille toujours que les alimentaires, et les fleuristes. Les autres commerçants sont en colère. Une réunion a eu lieu mardi. La mairie selon nos informations a proposé 30 emplacements supplémentaires. Problème, à Dunkerque ils sont 70 à attendre leur place. Demain, ils ont prévu de tous débarquer même si une solution n’est pas trouvée. Pour info, les marchés de quartier peuvent maintenant accueillir tous les commerçants. 

X
X