Situation de crise à l’hôpital de Dunkerque. Selon nos informations, une femme qui ne serait pas originaire de la région est arrivée ce matin au CHD avec plusieurs colis en affirmant que l’un d’eux contenait une bombe, qu’elle menaçait de faire exploser. Le plan attentat alerte à la bombe a été lancé, le secteur de l’hôpital est bouclé.

Toujours selon nos informations, il faut employer le conditionnel, la femme aurait été appréhendée par les forces de l’ordre, écartée dans une salle. Les démineurs sont sur place pour vérifier ses colis, voir s’il y a vraiment une bombe. Le RAID est aussi arrivé. Une partie du personnel de l’hôpital et une partie des malades sont confinés pour assurer leur sécurité. Les forces de l’ordre semblent maîtriser la situation.

Le quartier du CHD est toujours bloqué. Si besoin, rapprochez-vous de la polyclinique de Grande-Synthe, des autres hôpitaux de la région, ou composez le 18.

[Reactualisation] Le plan blanc est levé. Fin du bocage, tout est revenu à la normale au CHD. Retour sur cet événement ce soir dès 17h sur DeltaFM. 

X
X