Le débat continue autour de ce projet pharaonique, le plus important dans le Dunkerquois depuis 50 ans. Une bonne nouvelle pour l’emploi, avec 5 000 emplois en plus espérés, une bonne nouvelle pour l’économie. Mais certains sont plutôt réticents à ce projet, qui sera validé ou pas d’ici quelques mois. Comme les agriculteurs par exemple, qui devraient perdre des terrains dans cette extension.

La semaine dernière avait lieu une réunion avec les agriculteurs de la région. Plutôt sceptiques sur ce projet, ils vont perdre un millier d’hectares que le port leur louait. Explications :

Le débat public vient de se terminer, les conclusions seront rendues en février prochain.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X