Il y a 6 ans à Dunkerque, Fabrice Hrycak, un éducateur de l’AAE, mettait fin à ses jours après avoir reçu des sanctions disciplinaires. Un acte désespéré, dramatique, qui a mis en lumière de graves problèmes au sein de l’association. Deux plaintes ont été déposées dont une pour homicide involontaire, le suicide ayant été reconnu comme un accident du travail. Mais depuis 6 ans, rien n’a bougé. Les collègues et la famille de Fabrice se sont donc une nouvelle fois réunis ce matin, devant le tribunal de Dunkerque. Un rassemblement symbolique pour demander que justice soit enfin faite.

Une plainte pour homicide involontaire a été déposée ainsi qu’une plainte pour détournements de fonds publics et abus de biens sociaux. 6 ans plus tard, les faits sont là et pourtant rien ne bouge au niveau judiciaire. Philippe Toulouse, délégué syndical et secrétaire du CHSCT de l’AAE :

Le scandale de l’AAE ne sera pas étouffé. Philippe Toulouse nous a confié qu’il travaillait sur l’écriture d’un livre avec un éditeur.

X
X