Ils étaient une cinquantaine hier midi à Grande-Synthe, pour crier leur colère (© DeltaFM)

Jeudi dernier, ArcelorMittal a présenté ses résultats : 15 milliards de dollars de bénéfices en 2021, malgré un prix de l’acier qui continue d’exploser. Un record qui laissait présager une participation élevée de l’entreprise pour ses salariés. Mais la prime d’intéressement n’est pas à la hauteur des performances de l’entreprise et la CGT, le syndicat majoritaire à Arcelor, a décidé d’entamer une grève illimitée pour dénoncer cette situation et convaincre la direction d’engager des négociations.

Gaëtan Lecocq, délégué CGT

 

La CGT attend qu’un dialogue soit instauré avec la direction pour lever ce piquet de grève.

 


X
X