© Education Nationale

Baisse de postes, les forces de l’ordre peut-être bientôt dans les établissements, le problème des contractuels, les enseignants de la région sont en colère. Une grande manifestation est prévue cet après-midi à Lille.

Les établissements scolaires en France ont tendance à utiliser de plus en plus d’enseignants contractuels, ces professeurs qui n’ont pas toujours le CAPES, le diplôme pour enseigner, mais qui ont des compétences, en math, en langue, en français. Pour enseigner en France, une licence peut suffire. Cette tendance a été multipliée par deux en 10 ans. Les contractuels étaient 16 000 dans le second degré en 2008. Ils sont plus de 30 000 aujourd’hui. Dans le Dunkerquois, c’est la même tendance :

X
X