Le bruit stagne dans le Dunkerquois. C’est la conclusion des mesures de bruit prise dans les stations de mesures situées à Grande-Synthe, Petite Synthe, Fort Mardyck, Mardyck et Saint-Pol-sur-Mer. La commission “Air, odeurs et bruit” organisée par le SPPPI (Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles) s’est tenu à Grande-Synthe le 21 juin. Bilan donc : d’un côté, une baisse du bruit causé par les industriels. De l’autre, une hausse du bruit causé par l’A16.

Le bruit stagne dans le Dunkerquois, mais avec quelques nuances. David Berrier, directeur d’un bureau d’étude accoustique, de la société Sim Engineering :

X
X