© SPA Saint-Georges-sur-l'Aa, illustration

Un chiot et un chat repris à leur propriétaire. Ce dernier, un coudekerquois de 40 ans, a été interpellé dimanche rue Ghesquière suite à des signalements de maltraitances sur ces animaux. Selon nos confrères de la Voix du Nord, il aurait expliqué avoir frappé son chien car il faisait des dégâts chez lui. Faute de preuve suffisante, l’homme n’a pas été poursuivi, mais son chiot et son chat lui ont été retirés et confiés à la SPA.

X
X