Les pavés de la discorde (© Delta FM)

Chaude ambiance ce matin malgré les quelques zéro degré à Coudekerque-Branche, rue Jean-François Millet. Des agents municipaux sont venus déterrer des pavés installés par un habitant de la rue, devant son garage. Motif : ils étaient sur la voie publique, il avait déjà coupé deux arbres à ce niveau-là. Problème, l’habitant en question ne le savait pas. Il avait promis au maire de replanter les arbres. La réponse municipale ne s’est donc pas fait attendre ce jeudi matin. Contacté par Delta FM, le maire assure que c’est de la mauvaise foi, qu’il savait bien que les arbres n’étaient pas à lui, ils sont taillés par les agents de la ville et rappelle qu’ils sont cotés à 1 000 €, mais qu’il ne lui fera pas rembourser cette somme. La destruction de l’entrée de garage a été réalisée par les agents de la ville, mais les frais devront être payés par le propriétaire de la maison.

Le propriétaire de la maison en question, Mickaël Cousin, assure qu’il n’était pas au courant. L’affaire date d’il y a quelques semaines, au moment où ce dernier avait décidé de couper des arbres qu’il pensait à lui. Ils appartenaient à la commune… Mickaël Cousin :

Ses voisins sont inquiets, sur le bord de cette rue, eux-aussi ont fait construire sur ce domaine qu’il ne savait pas public, une bande d’1m50. Réponse du maire, David Bailleul : pour les autres riverains pas de souci, il ne va leur demander de travaux alors qu’ils sont là depuis parfois trente ans, rien ne bougera.
X
X