DDD a posé ses valises rue du Tonkin, sur un ancien site industriel

Cette société vient de s’implanter à Coudekerque-Branche, rue du Tonkin, où elle emploie pour l’instant 12 personnes. Son cœur de métier ? L’utilisation du RBA : le résidu de broyage automobile. En d’autres termes, c’est ce qu’il reste de votre voiture lorsqu’elle a été détruite. Une sorte de terreau qui est ensuite mélangé à du béton. La société peut aujourd’hui produire des bancs, des pistes cyclables et même un projet qui intéresse de près la commune de Coudekerque-Branche : la création d’un mur anti-bruit le long de l’A16.

DDD est une entreprise spécialisée dans la valorisation du RBA, le résidu de broyage automobile. En clair, quand votre voiture part à la casse auto, elle y est traitée, broyée. Il en ressort le RBA et c’est là le cœur de métier de DDD qui utilise ce résidu en le mélangeant avec du béton. Son président, Philippe Materne :

L’entreprise et son béton nouvelle génération, pourraient prochainement être choisis pour créer le mur anti-bruit en bordure de l’A16. Son matériau peut être utilisé pour fabriquer des bancs publiques, mais pas que. Le maire de Coudekerque-Branche, David Bailleul :

X
X