Du bio dans les cantines coudekerquoises ! La ville a trouvé une solution pour approvisionner en bio et en circuits courts les 17 cantines de la commune. A partir du 1er octobre, la moitié des repas viendra de Ghyvelde, comme c’était le cas depuis plusieurs mois, et pour le reste, c’est l’ALD de Grande-Synthe qui fournira les repas restants. Une solution trouvée en urgence face au refus du conseil municipal de Ghyvelde, d’étendre la convention qui liait les deux communes. Après avoir dénoncé le contrat qui liait la ville avec la société Dupont Restauration, le maire David Bailleul s’attend à un nouveau combat judiciaire. Peu importe, sa volonté était de mettre en avant le bio et le circuit court, face à la nourriture industrielle proposée par les grands groupes.

Dupont Restauration employait 11 personnes à Coudekerque-Branche, que vont-elles devenir ? La réponse du maire, David Bailleul :

Un repas coûte en moyenne 8 euros par enfant et les parents déboursent en moyenne 3 euros par repas. Un chiffre qui n’augmentera pas sur le maire de la commune.

X
X