Le marché aux vifs a ses adeptes dans le Dunkerquois ! Depuis quelques années, avant la fête musulmane de l’Aïd el Kébir, la préfecture du Nord, la communauté urbaine de Dunkerque et l’abattoir de Douai organisent ce marché autour du lac d’Armbouts-Cappel. Un marché où la communauté musulmane peut acheter ses moutons. Des moutons qui sont ensuite transférés à l’abattoir de Douai. Cette année encore, le marché a attiré les familles musulmanes, des familles qui récupéreront leur mouton lundi 12 septembre, jour de l’Aïd el Kébir.

Pour faciliter l’organisation des festivités, depuis plusieurs années, la préfecture du Nord, la CUD et l’abattoir de Douai organisent un marché aux vifs autour du lac d’Armbouts-Cappel, les musulmans peuvent y réserver le mouton de leur choix… Un dispositif nécessaire d’un point de vue sanitaire. Patrick Babelaere, chef du service gestion du patrimoine à la CUD :

X
X