L’entreprise TIM de Quaëdypre pourrait être concernée par un nouveau plan social

Le syndicat CGT tire la sonnette d’alarme concernant le secteur industriel de notre territoire. Pour ses représentants, il y a urgence pour avoir une stratégie globale et raisonnée pour l’avenir et les milliers d’emplois concernés. Fermeture d’Europipe, nouveau plan social à venir chez TIM, inquiétudes chez Ascométal… pour la CGT, l’heure est grave.

Selon les politiques, l’industrie embauche, l’industrie est un secteur d’avenir, l’industrie ne trouve pas forcément de candidats sur certains postes… NON répond le syndicat. Pour Philippe Verbeke, responsable CGT au niveau national dans la sidérurgie, il y a un problème global de stratégie dans le secteur de l’industrie sur notre territoire :

La semaine dernière, la CUD organisait une table ronde avec des entrepreneurs locaux et les élus. L’optimisme était de rigueur sur le thème de l’avenir de l’industrie sur notre territoire. Un optimisme loin d’être partagé par la CGT. Philippe Verbeke :

X
X