La police est intervenue ce matin au magasin de meuble DLB à Capelle la Grande, magasin en redressement judiciaire. Des clients en colère sont venus réclamer leur dus. Ils ont payé des acomptes pour des meubles qu’ils n’ont jamais reçus et qu’ils craignent de ne jamais recevoir. À défaut d’être remboursés, certains clients sont repartis avec des meubles et des objets équivalents aux avances déboursés. La situation était tendue ce matin, la direction du magasin a du faire appel à la police qui a fait fermer la boutique le temps de faire retomber la pression.

Des dizaines de clients attendent toujours leurs commandes et sont inquiets. Des dizaines de millier d’euros d’acomptes sont en jeu alors que la société est en redressement judiciaire. Les clients ont peur de ne jamais revoir leurs commandes ou leur argent. Témoignages de clients et du directeur du magasin :

Joint par Delta FM, le patron de DLB, André Decroix, n’a pas répondu à nos sollicitations.

[fbvideo link=”https://www.facebook.com/DeltaFMofficiel/videos/10155158939662799/” width=”700″ height=”400″ onlyvideo=”1″]

X
X