Paulette Weizmann, adjointe aux affaires scolaires, à l’œuvre aux côtés de la maire du conseil municipal des jeunes, du maire Julien Gokel et du sous-préfet, lors de la présentation du premier chantier à l’école du Crayhof. (© Delta FM)

Le constat est posé par le maire de Cappelle-la-Grande lui-même : sa ville accuse trop de retard en matière de restauration scolaire. Actuellement, près de 400 élèves mangent, chaque midi, au Palais des arts. Dans ce grand bâtiment du centre-ville, c’est la course pour faire déjeuner tous les enfants chaque jour. À partir de septembre, dans les quatre groupes scolaires de Cappelle-la-Grande, des cantines seront aménagées. La première commence à sortir de terre à l’école du Crayhof.

Une organisation qui va radicalement changer dès la rentrée de septembre.

 

Au total, un investissement de 1,4 million d’euros pour soulager tout le monde à l’heure de prendre son repas.

 


X
X