C’est le message de la direction : “Venez chercher l’équivalent de votre acompte avec ce qu’il reste dans le magasin”. Une pratique peu commune qui a surpris tout le monde et qui a créé du trouble ce mercredi matin devant le magasin de Cappelle-la-Grande.

Ecoutez les témoignages recueillis par Bastien Ducrocq :

Joint par Delta FM, le patron de DLB, André Decroix, n’a pas répondu à nos sollicitations. On vous rappelle que le magasin ne ferme pas, la procédure de redressement judiciaire suit son cours.

X
X