Malgré l’interdiction des bals et des bandes jusqu’au 15 février, environ 200 personnes se sont rassemblées pour participer à la bande de Bray-Dunes censée se tenir ce dimanche.

Il n’y a pas que le soleil qui illumine la plage de Bray-Dunes ce dimanche. Sur le sable, les couleurs fluorescentes attirent le regard des badauds. Ils sont environ 200 à avoir ressorti leur clet’che à l’occasion de la bande de Bray-Dunes… normalement annulée en raison de la pandémie de covid.

Mais l’envie de faire la fête était trop fortes pour ces hommes et ces femmes amoureux du carnaval, qui ont décidé de braver l’interdit, malgré le rappel effectués par la mairie sur sa page Facebook, notamment. « Je suis chez moi et j’entends les tambours. Ca fait du bien » temoigne une habitante.

Des dizaines de personnes, qui profitent de la metro clémente pour une balade dominicale en bord de mer, assistent à la scène. Les gendarmes sont également présents sur place.


X
X