Pendant près d’une semaine, ce bourbourgeois de 53 ans, va devoir répondre d’accusations de viols, d’attentats à la pudeur, d’agressions sexuelles sur des jeunes garçons, des adolescents sur lesquels il avait une influence, en tant qu’animateur de centre de loisirs. Des faits qu’il a toujours niés. Jeudi, c’est donc la personnalité de l’animateur bourbourgeois, ses relations avec ses proches qui ont été décortiquées par la cour d’assises du Nord. Sylvain Dubois encourt 20 de réclusion criminelle.

Pour l’ouverture de son procès à la cour d’assises du Nord, Sylvain Dubois a affirmé être innocent :

X
X