Arcelor va produire 200 000 tonnes d'acier électrique sur son site de Mardyck. (© deltafm)

Le groupe vient d’annoncer la création de 5 nouvelles lignes de production d’acier électrique sur son site de Mardyck. Des aménagement seront réalisés à l’intérieur des bâtiments existants pour produire 200 000 tonnes de cet acier par an, ce qui portera la production à 300 000 tonnes pour le groupe sur le sol français. Ce type d’acier très particulier permet d’équiper les véhicules électriques et notamment les rotors des moteurs. Un virage important pour répondre à l’augmentation exponentielle de la demande, notamment des constructeurs automobiles qui arrêteront de produire des véhicules thermiques à l’horizon 2030.

Mais où va t’on retrouver l’acier électrique produit à Mardyck ? La réponse de Hugues Baudin, directeur acier électrique chez ArcelorMittal France :

 

Les trois premières lignes fonctionneront d’ici mi-2023, les 5, d’ici mi-2025. Cet investissement de 300 millions permettra l’embauche de 100 personnes sur site, aux profils différents, vous pouvez déjà postuler. Notez que ce projet fait l’objet de plusieurs réunions publics et que l’Etat a son mot à dire.

 


X
X