Etat d’urgence oblige, pas de brocante de Rosendaël, pas de brocante du Méridien non plus, annulée pour les mêmes raisons

Si les annulations d’événements font de nombreux déçus chez les participants, elle fait également des dégâts chez les organisateurs. De nombreuses associations, déjà impactées par des baisses de subventions, se voient amputées d’une partie de leurs recettes. Un exemple concret dans le Dunkerquois : la brocante de Rosendaël qui a dû être annulée, elle constituait la 1ère source de rentrée financière pour l’Harmonie de Dunkerque/Rosendaël. Reportage dans une demi-heure.

L’Harmonie Dunkerque Rosendaël organise depuis 1993 une brocante à Rosendaël. Un événement qui fait vivre le quartier et qui constitue une bouffée d’oxygène pour les finances de l’association. Cette année, elle a dû y renoncer, et c’est un coup dur pour Jean-Luc Godin, président de l’Orchestre d’Harmonie de Dunkerque Rosendaël :

X
X