Le bébé phoque était mort quelques jours après avoir été frappé. Déjà très malade, sa mort ne serait pas due aux coups reçus. (© DeltaFM)

Le pêcheur qui avait frappé le bébé phoque sur la plage de Malo risque désormais la prison ferme. Souvenez vous, en septembre 2019, ce coudekerquois avait frappé le mammifère devant témoins avant de quitter la plage. L’animal, déjà très malade, était mort quelques jours plus tard. Condamné en octobre 2020 par le tribunal de Dunkerque à un travail d’intérêt général, il a fait appel de la décision. En appel, le parquet de Douai a requis 6 mois de prison ferme à son encontre. D’après nos confrères de la Voix du Nord, la décision sera rendue le 15 novembre prochain.

X
X