C’est un nouveau moyen pour les gendarmes d’être au plus près des collégiens et des lycéens : le point rencontre. Il favorise l’échange individuel sans filtre, et sans que ce soit dit, une relation plus détendue entre les jeunes et l’homme de l’ordre.

X
X