La préfecture vient de dresser son bilan en matière de lutte contre tous les types de délinquance : du cambriolage en passant par les violences physiques ou les escroqueries. Tour d’horizon chiffré.

Parmi les chiffres marquants, la baisse impressionnante des vols de véhicule : -8% en 2017 par rapport à l’année précédente. Autre statistique qui interpelle, la baisse de 12% des coups et blessures volontaires. Baisse également de 12% des vols avec violence, et des vols violents sans arme.

En 2017, 32 personnes étaient victimes d’un homicide, c’est 7 de moins qu’en 2016, une baisse de 18%. Voilà pour le chapitre des bonnes nouvelles, mais tout n’est pas tout beau rose…

L’an passé, 5 femmes sont mortes sous les coups de leurs compagnons, un chiffre stable contre lequel le département tente de lutter par de la prévention notamment. Une hausse, celle des cambriolages de logements, elle est légère mais elle existe +1.4% avec 11 580 cambriolages en 2017.

Autre priorité pour la préfecture : lutter contre les dégradations de véhicules, en forte hausse de 14% dans le Nord, 4 383 voitures ont été dégradées l’an passé.

Enfin, et ça n’est pas une surprise, la hausse du nombre de démantèlement de réseaux de passeurs, 20 l’an passé, et puis, l’augmentation de la délinquance économique et financière, + 6% alors que la moyenne nationale est à la baisse, on parle là d’organisation criminelle, d’escroquerie en bande organisée ou de trafic de voitures par exemple.

Pour être complet, sachez que les autorités ont recensé l’an passé moins de faits de trafic de stupéfiants. Une légère baisse qui contraste avec le reste du pays où ces faits sont en hausse de 3,6%.

X
X