Les associations qui s’occupent du handicap, comme les Paralysés de France, l’AFM Téléthon, les Papillons Blancs, sont en colère contre le département du Nord. Les élus viennent d’annoncer une baisse des subventions, 4% dans le prochain budget, et ce sera comme ça sur les deux budgets suivant. Elles devront aussi négocier un contrat d’objectif. Le département assure qu’il est obligé de faire des économies pour ne pas se retrouver sous tutelle. Les associations sont d’accord pour en faire, mais pas pour être mise devant le fait accompli, aussi vite. Une réunion est prévue la semaine prochaine avec le président du département.

Le département a besoin de faire des économies et vient de leur annoncer une baisse de leur subvention de 4% dès cette année, et ce sera comme ça sur trois ans. Ces associations, qui fonctionnent souvent grâce aux bénévoles, sont très dépendantes des deniers publics. La rédaction a rencontré le président des Papillons Blancs, Bernard Werquin. Et lui aussi a du mal à comprendre cette décision, alors que son asso effectue une mission de service public :

X
X