La situation sanitaire de notre région permet d’envisager la réouverture des commerces avec sérénité mais vigilance. C’est le message du Préfet du Nord, Michel Lalande, à la veille de la première étape d’un futur déconfinement. Tous les indicateurs sanitaires sont repassés dans le vert, mais il faut, je cite le Préfet : “réussir le mois de Décembre” pour envisager la suite du déconfinement. En attendant, l’attestation reste obligatoire et la règle des 8m2 s’applique dans tous les commerces.

Vous le savez, les commerces non-essentiels rouvrent ce samedi après un mois de fermeture liée à la crise sanitaire. Un soulagement pour de nombreux commerçants, et leurs clients, à l’approche de Noël. Malgré tout, cette réouverture se fera dans des conditions très particulières. Explications :

Le département du Nord est passé de 816 cas par semaine, pour 100 000 habitants fin octobre, à environs 180 aujourd’hui. Dans les services de réanimation, 300 patients COVID sont accueillis dans les Hauts de France, contre près de 800 au plus fort de la crise. Benoit Vallet, direction régional de l’ARS :

D’après Michel Lalande, Préfet du Nord, la prochaine étape du déconfinement, le 15 décembre, sera activée seulement si les indicateurs continuent à baisser.

X
X