Le ministère de l'Intérieur a annoncé que le gouvernement prendrait à sa charge leurs frais d'obsèques (image d'archives) (© SNSM Dunkerque)

L’enquête suit son cours depuis le naufrage meurtrier dans la Manche. Après la piste de l’accident avec un cargo, c’est finalement le dégonflement du canot utilisé par les migrants qui aurait conduit au drame, selon nos confrères de la Voix du Nord. L’embarcation se serait dégonflée peu à peu, et l’eau se serait infiltrée… jusqu’à provoquer la chute à l’eau de la trentaine de réfugiés présents à bord. 27 d’entre eux sont décédés. L’identification des victimes se poursuit. Le ministère de l’Intérieur a annoncé que le gouvernement prendrait à sa charge leurs frais d’obsèques. 

X
X